L’Age de la renaissance !

Le paradoxe est que j’ai beaucoup de choses dans la tête et que cela fait de moi un personnage complexe. Durant des années j’ai vaicu cela comme une erreur de fonctionnement.

Aujourd’hui j’assume. Comment dire …

C’est en quelque sorte une marque de fabrique, une référence, un point central. Ce n’est pas du nombrilisme, mais un point de départ. Je réalise que c’est une chance extraordinaire de pouvoir faire plusieurs choses à la fois, D’être curieux du monde, de savoir de suite si on est d’accord ou non, où si l’ambiance est bonne ou mauvaise, où de voir venir la bêtise avant même que l’autre l’ait décidé.

Certains parleraient de dons, de magnétisme, d’orgueil, de folie, d’incapacité,

J’ai décidé de parler d’intelligence, celle qui permet d’admettre qui ont est et qui vous êtes, celle qui permet de ne pas juger mais d’être curieux et critique, celle qui offre le monde en partage et enfin et surtout celle qui revendique sa différence et celles des autres comme un fond commun universel.

Je suis enfin libre de faire ce que je veux, car j’ai décidé d’ôter toutes les barrières que j’avais posé une à une au fil de ces 20 dernières années, enfermée, prisonnière d’un état d’esprit qui n’était pas le mien.

Bises mes ami(e)s, je reste ce que je suis, avec une petite différence c’est que je l’admet. Il y a un âge où l’on renaît, le mien est à 53 ans 1/2.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus