Accueil Ecrits Poésie Deux mamies

Deux mamies

0
0
13

Une mamie dans sa cuisine,
Une mamie dans sa cuisine,
Prépare un très jolie gateau
Prépare un très jolie gateau

Il a la couleur du miel
Il a la saveur noisette
Il a l’onctuosité du nid
Il a le parfum chocolat

Une mamie dans sa cuisine
Une mamie dans sa cuisine
Invente une jolie recette
Découvre une jolie recette

Elle parle d’amour et vie,
Ronde comme le monde,
Rose comme la vie
Bleue comme l’amour.

Une mamie de sa cuisine
Une mamie dans sa cuisine
Décide de l’offrir au monde
Décide d’inviter le monde

Un gâteau merveilleux en partage
Un gâteau merveilleux se partage
L’invention d’amour en offrande
L’innovation offerte à sa ronde

Une mamie ouvre sa porte
Une mamie ouvre sa popote
L’offre aux passants de la rue
Fait entrer ses amis proches

Le partage est éternel
Le partage est économie
L’offrande une douceur,
Le cadeau,prix précieux

Dans la rue, une mamie
Sur un plateau TV, une mamie
Son cadeau à terre, est morte,
Son gâteau acheté en plateau

Cadeau humaniste assassiné,
Produit innovant gratifié,
L’un ne rapportant rien
L’autre si convoité

Mamie, rue généreuse,
Mamie, reine envieuse,
Dans son corbillard suivi,
Vassaux venus se rincer l’oeil

L’histoire raconte l’histoire
L’histoire explique l’histoire
Que les gâteaux généreux servent à tous et personne
Que les gâteaux d’envieux servent un et serf aucun

La mamie vient de comprendre,
La mamie à toujours su
Que le don ne plait à personne
Que l’argent donne envie à tout le monde

La morale de cette histoire
La moralité de la moralité
On sert à tous et personne,
Il se sert lui et serf personne

Le rêve est précieux,
L’envie tue personne
Reste à rencontrer le sien
Dieu ne donne rien.

Deux grand-mères à gâteaux !
L’une croit en l’histoire
L’autre écrit la sienne
L’humanité mange les gâteaux..

 10 octobre 2015
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Nadine Daugé
  • Qui joue, perd

    Deux joueurs s’éternisent, Devant un jeu en bois, De face, ils rivalisent, L’é…
  • L’affaire Benalla

    C’est l’histoire d’un petit « pet » qui a enflé du…
  • Le Q! d’Aubade ….

    Quand le haut bade le Q Quand le bas perd le haut Soit la tête prend son pied Où le créate…
Charger d'autres écrits dans Poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Qui se trouve devant un mur, à chacun de ses pas gagne à déplacer quelques unes de ses briques.