Accueil Ecrits Poésie Mais pourquoi je suis née ?

Mais pourquoi je suis née ?

0
0
9

Ce soir j’ai l’oeil qui pleure sur ma difficulté à co-exister dans un monde sans couleur, où la main tendue devient heurt et l’ignorance une chance.

Ce soir j’ai l’âme qui se noie sous les rancoeurs d’un monde sans rêve, où l’esprit aventurier n’a aucun ancrage et divague sur l’erreur.

Je continue à aimer un monde que je ne comprends pas, que dois-je faire pour exister, trouver dans un trou de souris un havre de paix.

Nov 2015

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Nadine Daugé
  • Qui joue, perd

    Deux joueurs s’éternisent, Devant un jeu en bois, De face, ils rivalisent, L’é…
  • L’affaire Benalla

    C’est l’histoire d’un petit « pet » qui a enflé du…
  • Le Q! d’Aubade ….

    Quand le haut bade le Q Quand le bas perd le haut Soit la tête prend son pied Où le créate…
Charger d'autres écrits dans Poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Brêves, je ne m’en lasse pas !

On ne voit pas comment les voyous voteraient une loi qui les empêche de voler ! Parce que …