Accueil Ecrits Poésie Le seul discours que je reconnaisse est un discours en faveur de la Paix

Le seul discours que je reconnaisse est un discours en faveur de la Paix

0
0
9

Celui qui naît sur cette terre est un  être vivant
Celui qui pense, parle et agit est un humain
Celui qui façonne une société est un citoyen
Celui qui prie dans une maison est un priant dieu
Celui qui oppose les idéaux est un opposant
Celui qui prie différemment est un croyant
Celui qui tue, torture, avili, dénature la Paix,

N’est ni un citoyen, ni un priant, ni un opposant, ni un croyant,

Mais un assassin, le pire des spécimens d’humains que la terre porte en son sein

Quelque soit l’endroit du monde, la pensée, la prière.

Je suis de cette terre, le seul discours que je reconnaisse est un discours de Paix.

  • Résilience

    C’est en élargissant les territoires des démocraties Que l’on rétrécit l&rsquo…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Nadine Daugé
  • Qui joue, perd

    Deux joueurs s’éternisent, Devant un jeu en bois, De face, ils rivalisent, L’é…
  • L’affaire Benalla

    C’est l’histoire d’un petit « pet » qui a enflé du…
  • Le Q! d’Aubade ….

    Quand le haut bade le Q Quand le bas perd le haut Soit la tête prend son pied Où le créate…
Charger d'autres écrits dans Poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

La différence entre l’art et le loisir créatif se trouve dans les livres d’Histoire.