Condamné à mourir pour se sauver de la connaissance !

Les deux paraboles de la Pomme et du Porc portent en elles un état d’esprit identique, alors qu’on les opposent aujourd’hui.

Alors qu’on nous écrit que l’un mange sans avoir peur de Dieu parce qu’il n’en n’a pas la connaissance, et que l’autre ne mange pas parce qu’il connait Dieu.
Le constat reste le même quoiqu’il en soit de nos croyances le monde, dans les deux cas, demeure impur.

Cet humain condamné à apprendre, n’est toujours pas, au moment où j’écris, en capacité de comprendre qu’il ne peu plus revenir dans le jardin de son vivant tant qu’il n’accepte pas la mort.

Cet être dont la connaissance le rend discriminant,  juge les femmes, les végétaux, les animaux ou les hommes coupables de fautes dont ils n’ont pas conscience, les rendant impurs ou impropres suivant son humeur.

Il ne reste qu’à espérer que la mort, celle du renoncement à la connaissance est le seul jardin, le seul paradis possible. Mais alors à quoi sert nos vies ?!

A rien où à si peu ! Sans doute cette vie, exception qui confirme la règle de Dieu, est une option faible mais néanmoins possible,  que nous sommes enfermés dans cette sorte de salle de compensation, comme chargés de réguler la seule erreur de Dieu dont nous devrions en être conscients !?

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus