Wael Magdy pose une série de questions ……….

Wael Magdy questions :

Est-il possible pour une personne d’être libre de sa culture?

Que sont les coutumes et les traditions héritées ??

Est-il permis de se libérer d’eux ou non ??

Sont elles peuvent être un obstacle dans la voie de nos progrès ??

Une autre question importante que je voudrais demander: pourquoi est-ce que quelqu’un passe de la foi à l’athéisme?

Quel est le rôle dévolu aux institutions religieuses pour éliminer le phénomène de l’athéisme si elles représentent une menace pour la société?

Quels sont les facteurs qui peuvent conduire à l’apparition du phénomène de l’extrémisme religieux? Et comment est-ce que on peut l’adresser?

Réponse de Dauna en Gris – Wael en bleu

Réponse de Dauna à Wael Magdy  : Est-il possible pour une personne d’être libre de sa culture?

Très intéressante question. Ma première réponse serait : non

Premièrement il faut être conscient d’être porteur d’une culture ou des cultures qui nous dépassent.

Ensuite il faut s’interroger sur celles-ci car il y a plusieurs cultures qui nous façonnent.

Puis, il faut vouloir en changer pour la ou les remplacer car nous sommes construits d’une succession d’héritages culturels, et pour en changer il faut avoir une raison.

On ne peut pas se défaire de sa culture, on peut juste en modifier certains contours, et demander aux générations suivantes d’en faire autant. C’est une évolution sociétale !

Vraiment très intéressante question, qui permet de comprendre comment on doit prendre le sujet. Donc je répondrais de façon définitive à cette question à la fin du challenge proposait …..

 

Réponse de Dauna à Wael Magdy  : Que sont les coutumes et les traditions héritées ?? 

 

1 – De quelles coutumes et traditions parlent-on ?

2 – Qui sont les héritiers de ces coutumes et traditions ?

3 – Comment nommer l’ensemble des membres d’une même culture ?

4 – Faut-il avoir conscience de l’appartenance au groupe pour en porter les valeurs et les transmettre ?

5 – Et si oui, en avoir la conscience globale ou partielle ?

6 – L’étude doit s’attarder sur l’héritage où sur l’origine  ?

7 – Qui sont le ou les membres du groupe à l’origine de cette culture ? Sont-ils nombreux, identiques  ou  différents ?

8 – Quels intérêts pour une famille de transmettre cette culture ?

 

1 – De quelles coutumes et traditions parlent-on ?

Familiale, politique, sociale, religieuse, économique, etc.

A/  Prenons la culture familiale.

Comment peux-tu la comprendre si tu n’étudie pas l’ensemble des données qui prennent en compte sa géographie ou localisation spatiale, son histoire celle de sa généalogie, la psychologie de ses membres, ses parcours initiatiques pour chacun d’eux qu’ils soient religieux, politiques, sociaux ou économiques, ses vies amoureuses, ses niveaux de consciences ….

L’analyse des seuls comportements du fils, du père et de la mère dans leur vie sociale actuelle retransmettent partiellement la culture familiale car en intégrant tous ces facteurs modulants ils réécrivent avec leurs filtres et leurs propres mensonges ou vérités la culture familiale.

 

Réponse de Dauna à Wael Magdy  : Est-il permis de se libérer d’eux ou non ?? 

9 - Peut-on se libérer de sa culture ?  si on n’admet pas qu’il est probable quelle soit issue de sources d’erreurs ?

10 – Sommes-nous capables de la remettre en question à part le moment de l’adolescence ou en cas de violences physiques insoutenables ou de cassures définitives ?

11 – Peut-on être libre  en aimant aveuglément ses parents et sans critiquer  ses parents où les remettre en questions ?

12 – Comment être libre de sa culture sans la reconnaître, sans s’interroger sur sa place dans sa propre vie ?

13 – La critique est-elle néfaste à la stabilité d’un groupe culturel ?

 

Réponse de Dauna à Wael Magdy  : Sont elles peuvent être un obstacle dans la voie de nos progrès ??

 

L’intelligence est la capacité de pouvoir réussir dans un environnement donné.

L’étude nous apprend qu’à travers les âges les environnements changent, bougent et évoluent. Mais rarement on fait le parallèle avec sa propre culture familiale. Si cette dernière est trop puissante parce que sa remise en cause est interdite, tu ne peux évoluer avec le reste du monde et tu peux continuer à croire que ta vie est intelligente, alors que tu es dans un espace clos qui n’a pas su se remettre en question et qui se ment sans avoir la volonté de nuire, mais persuadé que la culture familiale et la meilleure de toutes car on a oublié que si les environnements se modèlent sans nous, c’est que nous sommes plus en capacité de réagir avec intelligence.

A toutes ces questions, et on pourrait en trouver une multitude tellement ce sujet qui paraît si anodin est vaste.

Une piste de réponses serait de savoir si on a conscience du dysfonctionnement de l’intelligence d’une famille à travers les âges ?

 

Réponse de Dauna à Wael Magdy  :

Quel est le rôle dévolu aux institutions religieuses pour éliminer le phénomène de l’athéisme si elles représentent une menace pour la société?

Quels sont les facteurs qui peuvent conduire à l’apparition du phénomène de l’extrémisme religieux? Et comment est-ce que on peut l’adresser?

 

 

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus