Le modèle européen, une innovation politique pour 500 millions de personnes.

Comment conserver les différences et créer une unité européenne.

La réussite d’une Europe des peuple est une création aussi précise que celle d’une montre d’horloger. Les mécanismes différents sont connus mais doivent être interactifs. C’est la découpe précise des chéneaux qui créera la dynamique européenne en adaptant leur enchevêtrement au millimètre à leur histoire, leur territoire et leurs cultures spécifiques.

On peut imaginer avoir une europe de 30 Etats Unis pour identifier l’Europe de la mondialisation et une multitude de régions, de pays, de communautés, voire même de villes qui pourrait avoir des spécificités reconnus, comme une charte, dès l’instant qu’un chorum important le décide. Pourquoi vouloir unifier les cultures, alors que c’est leur nombre qui font la richesses de notre Europe. Trouver une langue commune, l’espéranto me semble tout indiqué. Et nous pourrions devenir un espace le plus particulier de toutes les grandes puissances mondiales actuelles, car nous serions en démocratie et en paix durable.

 

L’Europe va devoir écrire son modèle européen avec des cadrans d’horloger.
Une Europe des Etats Unis tournée vers la mondialisation
Une Europe des Nations (Régions) Confédérées tournée vers les territoires

Ceci est possible à condition qu’on passe réellement à l’Europe des Peuples et à un suffrage universel pour une présidence et un gouvernement approuvé par le parlement européen comme cela est déjà pour la région. La région est un pivot, à condition qu’on identifie clairement la région, la catalogne nous montre que ceci est flou. En voulant créer une République Catalane on dissout l’Europe, et on écarte une partie des catalans qui sont de l’autre côté d’une frontière, on laisse la porte ouverte à tout intrusion massive d’organisations qui auraient intérêt à destabiliser un Etat, voir une Europe.

En contre partie du respect des frontières historiques des états, on peut aménager une autonomie des régions ainsi la catalogne verrait sa géographie intégrer les deux cotés de la chaine des pyrénées. Cette Nation pourrait conserver l’étage des Communes à laquelle nous sommes tous attachés, mais pourrait faire sauter les département au profit des pays sous ensemble régional qui contribuent à faire vivre une spécificité culturelle de territoire à taille humaine (on peut imaginer que leur contour se base sur un trajet calculé en temps de marche). dans le cas de la catalogne on pourrait avoir un pays catalan espagnol et un pays catalan français par exemple, mais sans aucun doute bien d’autres, c’est pour cette raison que je suis contre la fin des Communes car nous verrions un déchaînements de heurts locales qui n’en finiraient pas.

Comme un mouvement d’horloge, des organisations qui fonctionnent à leur rythme imbriquées l’un dans l’autre par une interactivités qui dynamisent chacune en respectant leurs spécificités et leurs intérêts propres.

Le projet européen auquel je souhaiterais participer à écrire, c’est ce modèle là, qui prend en compte le temps de la mondialisation et le temps humain en prenant le meilleur de chacune de ces organisations tout en respectant leurs intérêts spécifiques et leurs compétences.

Dans le cas du Brexit et de la Catalogne, nous aurions un peuple Espagnol ou British organisation ou non européenne, et nous aurions une galles, une angleterre, une écosse, une irlande ou deux, une catalogne espagne+france, un piemont italie+france, etc on pourrait aller à l’infini gérant les communes, les pays, les régions et l’europe. L’assemblée nationale n’aura plus d’intérêt tel qu’elle est organisée actuellement. Nous serons amenés à fondre Sénat et Assemblée Nationale dont le rôle sera le lien entre les Régions et l’Etat. Comme les Députés Européens feront le lient entre l’Europe et la Région. La région sera le pivot de cette inter-connection. Il faudra que les Représentant de l’Etat et de l’Europe siège au parlement Régional.

Cette organisation serait une transition qui pourrait convenir à tous. Le reste de l’histoire serait écrite dans 1000 ans par un peuple européen qui aurait écrit ensemble leur histoire commune en conservant leur spécificités territoriales et culturelles.

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus