Agriculture, le bio doit être un objectif, il est un engagement politique …..

Je souhaiterais que dans la mesure où l’on soutien notre agriculture, on puisse proposer d’aller plus loin vers des élevages non intensifs avec des productions raisonnées voir bio, afin d’opposer à cette mondialisation qui nous « empoisonne » une alternative agricole française, peut-être un jour européenne qui donne le choix aux consommateurs, comme une forme d’exemple avec des modèles économiques viables et probes prouvant que l’avenir de notre éco-système se trouve dans le respect des agriculteurs et des consom’acteurs actrices ……

Merci Mme Valerie Rabault, encore une fois votre intervention est d’une vérité absolument nécessaire à notre démocratie !

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus