Accueil Politique Projet de société Quand la Chine se réveillera

Quand la Chine se réveillera

0
0
13

Quand la Chine se réveillera

Quel monde va-t-on leur proposer ?

L’invasion chinoise est une offensive organisée par ce pays qui n’avait aucun moyen de la réussir sur le terrain humain. Cette illusion organisée par l’intermédiaire de nos énarques proches de ces grandes puissances asiatiques, ont par leurs écrits conditionnés deux générations de responsables de grands groupes et d’universitaires de l’Occident. Ces derniers, convaincus de la vision de ces philosophes politiques ingénieux, ont décidés sans s’en rendre compte, d’actes de guerres économiques envers leur propre pays, décrétant l’occident vaincus par l’intelligence asiatique supposée, tellement persuadés par la Chine qu’elle nous dépasserait et nous réduirait en esclavage sans que nous ayons la capacité de nous défendre contre 1.5 milliards de Chinois asservis.

Aujourd’hui, l’économie sociale et solidaire, possède tous les rouages pour permettre à tous les peuples d’élaborer leurs propres modèles économiques dans l’intérêt de tous. Non dans un système egémonique tel qu’on nous l’a présenté durant des siècles, ni dans un système en partage, mais bien dans des principes et modèles par répartitions organisés par les peuples libres. Le juste modèle n’existant pas, seule l’éducation des peuples, leur éveil révèlera le meilleur de leurs consciences diverses et globales dans l’intérêt de tous et de chacun.

Seule une démocratie exemplaire, peut donner envie aux peuples sous influences de la réclamer pour leurs enfants. L’idée n’est pas de gagner sur l’autre, mais de lui donner la chance de réussir pour tous. Car un peuple qui respecte les autres peuples, propose à leurs citoyen-ne-s le respect et la solidarité dans la Paix.

Nadine Daugé

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Nadine Daugé
Charger d'autres écrits dans Projet de société

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Un chemin de vie

L’éveil rend l’homme libre au service du plus humble. Quand tu flattes le flan…