Accueil Politique Projet de société Ne plus écrire le « verbe », c’est oublier le « verbe ».

Ne plus écrire le « verbe », c’est oublier le « verbe ».

0
0
43
Quelle différence a-t-il entre sexe et race pour que l’un remplace l’autre au bénéfice de l’oubli dans le premier article de la constitution !
J’ai du mal à comprendre comment on peut se féliciter d’avoir virer « race » pour le remplacer par « sexe ». Pourquoi ne pas avoir garder les deux + genre qui permettaient d’inscrire toutes les exceptions pour ne pas les oublier ou pour en intégrer de nouvelles à venir.
On aurait du mettre :
« sans distinction d’origine, de genre, de sexe, de race, de philosophie ou de religion »
Car ne plus écrire le « verbe », c’est oublier le « verbe ».
Je ne suis pas sûre que cela soit une réussite. D’autant que l’on estime que la différence sexuelle est pire que la différenciation raciale. Qui a décidé cela ? Des homos racistes ?
A force de vouloir briller sans lumière, on finit par éclairer que son hémicycle.
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Nadine Daugé
Charger d'autres écrits dans Projet de société

Laisser un commentaire

Consulter aussi

L’homme est un pollueur savant ….

L’homme est un pollueur savant, il est le seul à comprendre ses dérives, nos actions…