A Michèle

0
0
30

Ce matin, j’ai trouvé cette rose dans le jardin des échanges,
Elle m’a été offerte par un ami inconnu.
Mais sa beauté, son éveil sous le soleil du matin,
Me rappelle ces rares moments où le présent est déjà passé,
Mais qui sans ce laps de temps précieux et éphémère,
N’aurait pu inscrire ce merveilleux souvenir d’amitié.

Merci, à celle qui sait ………..

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Nadine Daugé
  • Qui joue, perd

    Deux joueurs s’éternisent, Devant un jeu en bois, De face, ils rivalisent, L’é…
  • L’affaire Benalla

    C’est l’histoire d’un petit « pet » qui a enflé du…
  • Le Q! d’Aubade ….

    Quand le haut bade le Q Quand le bas perd le haut Soit la tête prend son pied Où le créate…
Charger d'autres écrits dans Poésie

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Désigner le vertueux, c’est se découvrir vipère.

Chaque fois que quelqu’un m’explique que d’être bon est une erreur, chaq…