Accueil Politique Santé PMA, réponse à Sérigne

PMA, réponse à Sérigne

0
0
26

Sérigne dit : « Lors de son discours de politique générale, mercredi, le premier Ministre Edouard Philippe a annoncé que cette extension de la PMA serait contenue dans le projet de loi bioéthique qui sera examiné en conseil des ministres en juillet, et présenté au parlement fin septembre. »

 

 

Juste un petit rappel, une femme seule peut avoir un enfant quand elle veut, il suffit quelle ferme les yeux lors d’une pénétration sans protection. Sauf qu’aujourd’hui elle peut attraper le sida, une mst et le risque d’une agression. De ce point de vue la PMA, permet à ces femmes d’être protégées et de ne pas recourir à une prostitution instantanée pour avoir un enfant. Et très sincèrement, naître d’une PMA est mieux, que de celui d’une prostitution désirée.

Ensuite, pour l’enfant, les couples ne sont plus une sécurité pour lui, nous avons vus avec les affaires Outreau qu’on pouvait prostituer ses propres enfants, et dans d’autres affaires, faire des enfants pour en vendre le rein ou le mettre sur un circuit de pédophile amateur de « baby ».

Les sociétés évoluent, la société de consommation dénature les humanités et polluent les esprits. Qui veut refuser la science. Car ne pas vouloir de l’IVG, de la PMA ou de la GPA parce que la nature ne le permet pas, et accepter les médications contre le cancer, alors que la nature a programmé une mort ?. Je n’arrive pas à comprendre comment on peut faire le tri des sciences. Soit elles sont bonnes pour tou-t-e-s, soit elles le sont dans aucune autre situation

Alors, pour avoir eu accès au don de spermes pour avoir mes enfants, et donc je peux te parler du choc du recours au don et avoir suffisamment de recul, car mes enfants ont 30 ans ……. Je serai aujourd’hui pour le don familial. Je crois que si la loi l’avait permis, j’aurai pu demandé à un ascendant de la famille un don, ou à ma mère ou soeur pour porter mon enfant. Nous serions dans le don et la filiation et nous résoudrions la problématique de l’échange et du prix de cet échange et de ce que l’on dit à ses enfants sur le don ………… Et l’amour qu’il a fallut pour y recourir.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Nadine Daugé
Charger d'autres écrits dans Santé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Univers : l’équilibre est notre équilibre